Plaque professionnelle

Que se soit pour trouver de nouveaux clients ou simplement donner des informations à vos clients existants la plaque professionnelle est un must-have dans de nombreuses professions. Apprenez tout à son sujet et commandez la vôtre. 

Votre plaque professionnelle au meilleur prix avec Plaqueproffessonnelle.net

Une plaque professonnelle sur mesure

Quelque soit votre profession, nous avons un modèle de plaque qui saura informer vos clients et prospects sur votre métier et vous aider à développer votre entreprise.

Médecins et professions médicales

Vous souhaitez faire mentions de votre activité sur la façade de votre cabinet médical. Nous avons la plaque qui saura mettre en avant votre entreprise.

Professionnels de la justice

Avocats, juristes, huissiers et autre professions judiciaires, faites vous connaitre auprès de vos clients et prospects en mettant en avant votre cabinet.

Entreprises et artisans

La plaque professionnel n’est pas seulement réservé aux médecins et avocats. C’est un bon moyen pour n’importe quelle entreprise de faire savoir au monde qu’elle existe.

Au sujet du panneau professionnelle de a à z

Plaque en plexiglass pour cabine médicale

Sur certaines portes et murs, au-dessus d’une boîte à lettres ou du numéro d’une habitation, une plaque professionnelle peut sembler fort discrète, mais il est pratiquement impossible de la rater.

Si en tant que spécialiste dans votre travail, vous n’êtes pas obligé d’en posséder une, une plaque professionnelle peut vous être d’une aide précieuse. En effet, cette véritable seconde carte professionnelle vous permettra non seulement de vous identifier, mais surtout de mettre en valeur votre activité en informant les clients, habitués et futurs.

A la simple lecture de votre plaque professionnelle, ces derniers pourront se faire une idée de vos compétences et de votre sérieux. Il est alors important d’en soigner l’apparence. Comment ? Lisez ce qui suit pour tout savoir sur les plaques professionnelles.

La réglementation peut contraindre à respecter certaines dimensions, mais en général, le choix du matériau pour une plaque professionnelle n’est pas aussi restrictif. Néanmoins, il faut tenir compte tout autant de l’aspect esthétique que pratique.

Le laiton

Il s’agit d’un alliage principalement composé de cuivre et de zinc, résistant à la corrosion et quasiment inusable. S’oxydant naturellement pour garder sa brillance et présentant un aspect lisse, il renvoie au Prestige et à la Qualité. Des cache-vis en laiton peuvent apporter la touche Design.

L’un des inconvénients du laiton par contre est qu’il doit être nettoyé très souvent.

L’inox

Cet alliage de fer, de carbone et de chrome donne un matériau inoxydable, résistant à la rouille et aux mauvaises conditions climatiques (pluie…). Il permet de réaliser des plaques à l’aspect haut de gamme, moderne et Design (encore plus avec des cache-vis chromés).

L’aluminium

Très léger et inoxydable, l’aluminium résiste à la corrosion, aux rayures, solvants, intempéries (froid et chaleur, quoique les environnements salins sont à limiter). Ceci permet une utilisation extérieure. Ne rouillant pas, l’aluminium dure dans le temps et ne nécessite pas d’entretien particulier.

Habituellement, l’aluminium se décline du doré à l’argenté. Il exprime Design et modernité (encore plus avec du plexiglas), mais aussi de la rigueur.

La plupart du temps, les professionnels de la santé et de la justice choisissent une plaque en aluminium, apposée sur une plaque en bois. Néanmoins, l’aluminium n’est pas leur exclusivité. En effet, de l’aluminium peut être personnalisé, si on utilise du Dibond ou Alu-Dibond.

Ce matériau léger, mais rigide et inoxydable, est composé de deux plaques d’aluminium séparées par un noyau de polyéthylène. Il résiste alors à d’importantes variations de température (de – 50 °C à + 80°C) et convient bien à un usage extérieur.

Par ailleurs, il supporte une impression numérique. Si l’on souhaite donc marquer les esprits avec une belle plaque professionnelle, le Dibond permet d’en fabriquer une dont l’aspect imitera du métal brossé, très contemporain.

Le plastique

On peut tout autant y apposer des lettres adhésives (pour un usage intérieur) qu’y graver une inscription (plutôt pour l’extérieur). Néanmoins, le plastique durera plus en intérieur, par exemple dans les bureaux, boîtes aux lettres, pour les plaques d’identification (conduites de gaz ou d’eau, …).

Le plexiglas [ou poly-méthacrylate de méthyle (PMMA)]

Ce matériau plastique est transparent comme le verre, mais permet de fabriquer des plaques professionnelles aussi résistantes que celles en métal. Il tient bien face aux intempéries, aux UV, aux chocs ainsi qu’aux produits chimiques. D’ailleurs, comme une plaque en plexiglas peut être gravée par derrière, les inscriptions sont encore plus protégées.

Le plexiglas habituel peut se prêter à plusieurs fantaisies. S’il est brillant et perméable à la lumière, il est aussi déclinable en couleur (cyan, magenta, jaune, …). Par ailleurs, en appliquant la quadrichromie au plexiglas, celui-ci est personnalisable à volonté : textes, logos, photos, dessins, illustrations, dégradés, fond opaque…

De ce fait, une plaque professionnelle en plexiglas peut être moderne et Design (encore plus avec des cache-vis en laiton), mais aussi moins solennelle et frappante. Elle correspondra plus aux sociétés de communication, de conseil, ou autres professions souhaitant faire valoir Sérieux, mais également Innovation.

Le Forex ou PVC

Comme la plupart des plastiques, le Forex est imperméable et résistant à l’usure ainsi qu’aux éléments atmosphériques (pluie, UV selon les fabricants). Une variante composée de 2 couches de plastique coloré superposées l’une à l’autre, est non seulement résistante aux UV, mais également aux conditions extrêmes de chaleur ou de froid.

Dans tous les cas, le Forex permet de fabriquer de belles plaques professionnelles à poser en extérieur. Il est également pratique. En effet, facile à découper et léger, il est assez manipulable.

Autres matériaux

Il est possible de commander une plaque professionnelle en verre, mais du verre sécurisé ou antieffraction, donc pas de crainte. Par ailleurs, grâce au sablage, les inscriptions ne s’altèrent pas avec le temps.

Sinon, les matériaux nobles comme le marbre blanc de Carrare, l’Ardoise naturelle ou le Granit noir permettent de réaliser des plaques professionnelles à l’allure sobre et prestigieuse.

 

Types de matériau Avantages Inconvénients
Laiton Très résistant, peut être employé à l’extérieur.

Inusable.

Ne peut être que gravé.

Nécessite un entretien fréquent.

Cher.

Inox Très résistant, utilisable à l’extérieur. Ne peut être que gravé.

Cher.

Aluminium Résistant, peut être employé à l’extérieur.

Dibond :

–               Plus personnalisable que le laiton et l’inox.

–               Impression couleur possible (quadrichromie).

Peut être cher.

Moins résistant que le laiton, l’inox et l’aluminium.

Plastique Premier prix.

Personnalisable.

Très peu résistant.
Plexiglas Peut être utilisé à l’extérieur.

Gravure et impression couleur possibles.

Bon rapport qualité/ prix.

Moins résistant que les métaux.
Forex Résistant, utilisable à l’extérieur. Prix pouvant être abordable.
Autres matériaux Effet prestigieux.

Résistants dans le temps.

Plutôt chers.
Que votre plaque reflète votre personnalité et votre métier est une chose. Qu’elle donne l’aspect d’être entretenue en est une autre et importante. En effet, il vous faut rassurer les clients, qu’ils ne pensent pas que vous êtes en train d’agoniser professionnellement parlant ! Donc, prenez soin de votre plaque professionnelle.

Par précaution, quel que soit le matériau, n’utilisez pas de produits corrosifs, afin d’éviter les rayures. En général, un chiffon doux et un nettoyant ménager pour toutes surfaces ou du produit vaisselle (à diluer avec de l’eau) suffisent à l’entretien usuel d’une plaque professionnelle. Cependant, ci-après quelques spécificités :

  • Pour le laiton, si habituellement, une couche de vert-de-gris se forme, il ne s’agit pas d’un défaut. Néanmoins, parce que cet aspect peut rebuter, vous pouvez frotter la plaque avec un chiffon et un produit lustrant type Miror®, dans le sens des stries, sans jamais faire de mouvement circulaire, ni gratter. Pour le quotidien, prenez du vinaigre blanc et un chiffon propre. Si la plaque est trop passée, renseignez-vous pour un bain à ultrasons auprès de spécialistes.
  • Si votre plaque professionnelle en aluminium a bénéficié d’une anodisation, elle résistera si bien aux conditions extérieures qu’elle ne devra être nettoyée que 1 ou 2 fois par an. Sinon, un nettoyage (sans gratter) avec un chiffon doux, de l’eau savonneuse ou un nettoyant à vitre permet de la remettre à neuf. Si elle est vraiment très sale, passez un chiffon imbibé d’eau froide sur de la pierre d’argile, puis frottez doucement la plaque par mouvements circulaires. Ensuite, rincez et lustrez avec une microfibre sèche. A noter que si l’aluminium résiste à la corrosion, aux rayures et aux solvants, vaut mieux ne jamais utiliser de produits agressifs, d’acides ou d’éponges abrasives.
  • Pour une plaque professionnelle en plastique présentant des taches tenaces, utilisez un détergent genre eau de Javel, et non une éponge abrasive.
  • Ne nettoyez jamais une plaque en plexiglas à sec. Par contre, un peu d’eau et le tour est joué. Ne recourez pas à des produits abrasifs. Si vous voulez pousser le nettoyage, utilisez une éponge douce, de la microfibre ou de la peau de chamois, ainsi que du liquide-vaisselle dilué avec de l’eau tiède ou toute autre eau savonneuse. Ensuite, afin d’éviter des traces résiduelles disgracieuses, faites sécher la plaque, plutôt que de la laisser sécher toute seule. Devant des dépôts de poussières attirées par un phénomène d’électricité statique, nettoyez votre plaque avec un produit spécial pour plastique, puis appliquez un détergent antistatique (il agira comme un film protecteur).

Si votre plaque ne fait pas tout dans votre carrière professionnelle, elle représente une carte à jouer, donc ne la négligez pas. Par ailleurs, si vous avez la possibilité de la faire évoluer suivant votre ascension professionnelle, n’hésitez pas, encore plus maintenant que vous savez tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

Questions fréquentes

Qui peut disposer d’une plaque professionnelle ?
Une plaque professionnelle faisant office de signalétique, tous les corps de métiers peuvent en utiliser une pour annoncer leurs présences dans le monde du travail. Que vous déteniez une société ou une entreprise, ou que vous exercez une profession libérale, vous pouvez vous faire connaître par une plaque professionnelle.

Cependant, certains domaines d’activité nécessitent une plaque professionnelle plus que d’autres. Ce sont les professions dont la règlementation et la déontologue interdisent une publicité en bonne et due forme.

Ainsi, le plus souvent, une plaque signalera les professionnels du domaine médical et paramédical, tels que les médecins (généralistes ou spécialistes), les psychologues et psychothérapeutes, les infirmiers et infirmières, les kinésithérapeutes, les ostéopathes, les dentistes et chirurgiens-dentistes, les podologues et pédicures, les orthophonistes … Les professionnels du domaine de la justice, tels que les avocats, les notaires et les huissiers, figurent aussi parmi les personnes utilisant le plus les plaques professionnelles. Il en est de même quant aux comptables et experts comptables.

Comment choisir sa plaque professionnelle ?
Elle doit correspondre non seulement au métier de son propriétaire, mais également à son identité. En parallèle, on ne peut pas tout y mettre, ni se payer différents modèles de plaques. Le choix sera donc conditionné par :

  • La longueur des informations à communiquer, encore plus si la plaque doit respecter certaines dimensions.
  • La règlementation du corps professionnel (influant sur le choix des polices, des couleurs, … etc.)
  • L’emplacement prévu, définissant le choix du matériau (à l’intérieur ou plutôt à l’extérieur ?)
  • La couleur du support (porte ? mur ? …).

Au final, pour que la plaque corresponde bien à l’image de son propriétaire tout en restant pratique, il ne faut pas hésiter à simuler des modèles. Ceci permettra de parvenir au meilleur compromis entre les critères précités.

Où placer sa plaque professionnelle ?
Dans le cadre d’un bail pour un local professionnel, le droit à l’enseigne fait que le propriétaire ne peut pas interdire la pose d’une plaque professionnelle. Néanmoins, le propriétaire de la plaque devrait tout de même demander l’autorisation de son bailleur.

 

Dans un immeuble servant exclusivement d’habitation, un professionnel ne peut pas poser sa plaque sur la façade. S’il veut fixer sa plaque à l’intérieur, il doit se conformer au règlement de la copropriété. En effet, les activités industrielles et commerciales peuvent gêner les habitants, nécessitant plus de rigueur en matière de réglementation. Pour préserver un côté esthétique défini, certaines copropriétés peuvent aussi imposer des codes en matière de couleur et de matière. Aussi est-il toujours prudent de vérifier ce que le règlement de la copropriété stipule et s’assurer que son bail n’interdise pas la mise en place d’une plaque professionnelle.

Que doit contenir une plaque professionnel ?
Comme mentionné plus haut, certaines professions peuvent utiliser une plaque professionnelle, à condition de lui éviter tout caractère publicitaire.

De ce fait, une plaque professionnelle pourra contenir comme inscriptions :

  • S’il s’agit d’une personne exerçant une profession libérale :
    • son nom et son titre,
    • sa structure (Cabinet médical, Clinique dentaire, … etc.)
    • sa fonction ou son métier (Expert-comptable, Avocat à la cour, …)
    • ses diplômes, spécialités et compétences (Médecine générale, Ophtalmologie, Diplômé de X faculté, Expert judiciaire, …)
    • un symbole évoquant la profession (caducée, balance de la justice, …)
  • S’il s’agit d’une entreprise / société :
    • Son nom et sa raison sociale,
    • Son domaine d’activité,
    • Son logo.

Pour tous :

  • Les adresses physique et électronique, les coordonnées téléphoniques,
  • les jours et horaires d’ouverture ou de consultation.
  • Le type de prestations (Soins à domicile, …).
Quelles dimensions pour sa plaque professionnelle ?
En général, un arrêté permet de fixer la règlementation des plaques professionnelles pour les corps de métier concernés. Ces règles sont ensuite reprises dans leurs codes de déontologie.

  • Pour les professions médicales et paramédicales, la plaque professionnelle ne doit pas faire plus de 30x25cm (sauf pour les masseurs-kinésithérapeutes, avec une plaque de 30cmx40cm). En pratique, les professionnels commandent deux plaques : une première plaque de 30x20cm où sont inscrites les informations « immuables » (noms, titres, diplômes) et une seconde plaque de 30x5cm contenant les informations susceptibles d’évoluer (coordonnées téléphoniques, horaires, … etc.).
  • Pour les professions relatives à la Justice, les plaques professionnelles font 20x15cm ou 25x15cm, habituellement de couleur dorée.

 

Par précaution, afin d’éviter des pénalités par méconnaissance, il ne faut pas hésiter à consulter l’Ordre de sa profession.

A noter que concernant les formes, la plus utilisée est le rectangle, mais une plaque professionnelle peut être modelée sous forme de carré ou d’ovale.

une autre question ?

Avis

“Ma plaque professionnelle permet à mes patients de trouver aisément mon cabinet médical.”
“Plusieurs personnes sont entrée me demander un devis après avoir vu la plaque sur la façade de mon bureau.”
“En indiquant mes horaires sur ma nouvelle plaque pro, mes clients sont mieux renseignés”