Acheter votre plaque professionnelle

Ces autres articles peuvent vous intéresser !

Quelle matière choisir pour sa plaque professionnelle ?

Acheter votre plaque professionnelle Ces autres articles peuvent vous intéresser ! Quelle matière choisir pour sa plaque professionnelle ? La plaque professionnelle fait partie de ces choses indispensables que vous devez posséder que vous travailliez à votre compte ou...

Les plaques professionnelles pour professions médicales

Acheter votre plaque professionnelle Ces autres articles peuvent vous intéresser !Les plaques professionnelles pour professions médicales Que vous soyez médecin, chirurgien-dentiste ou sage-femme, vous aurez besoin d’une plaque professionnelle pour informer vos...

Une plaque professionnelle pour mettre en avant votre société

Acheter votre plaque professionnelle Ces autres articles peuvent vous intéresser ! Une plaque professionnelle pour mettre en avant votre société Que vous gériez une société de services ou que vous exerciez une profession libérale réglementée, une plaque...

Quelle plaque signalétique pour les professionnels de la Justice ?

Acheter votre plaque professionnelle Ces autres articles peuvent vous intéresser ! Quelle plaque signalétique pour les professionnels de la Justice ? Les gens n’aiment peut-être pas trop se frotter à eux. Parce que souvent, recourir à leurs services signifie...

Les normes pour les plaques professionnelles

Une plaque professionnelle bien conçue véhicule l’image d’un avocat, d’un médecin ou d’un architecte.

Ce support informe également les clients et les patients de la présence d’un cabinet dans l’immeuble, tout en indiquant l’identité et les spécialités du professionnel libéral concerné. Mais quelles sont les normes appliquées pour la création d’une signalétique professionnelle ?

Plaques professionnelles : les normes en vigueur

Les normes de création des plaques professionnelles varient suivant le secteur d’activité dans lequel vous exercez. Les professions libérales se doivent de se référer aux réglementations mises en place par l’ordre de la profession, et ce, que ce soit pour le format, les dimensions de la plaque et le contenu du message véhiculé.

Pour qu’une plaque professionnelle soit considérée comme une enseigne sérieuse, elle doit contenir des informations indispensables qui serviront à indiquer votre identité et le métier que vous exercez.

Quel format pour une plaque professionnelle ?
En général, une plaque professionnelle est établie suivant le format standard de 30 x 20 cm. Mais il existe des versions plus spécifiques pour les différents secteurs d’activités.

Vous trouverez par exemple des plaques de 20 x 15 cm ou de 25 x 15 cm pour les avocats et autres professionnels travaillant dans le domaine de la justice.

Par contre, les dimensions à respecter sont de 30 x 25 cm pour les professionnels de la santé comme les médecins, les podologues, les infirmiers et les sages-femmes.

Quel matériaux de support de plaque professionnelle
Souvent épinglée sur une façade ou à l’extérieur d’un immeuble, la plaque professionnelle soit d’être résistante. D’où l’utilisation de matériaux fiables comme le laiton, le plexiglas et l’aluminium.

Pour le laiton, le marquage est réalisé au cœur du matériau pour des écrits ineffaçables et un effet miroitant très apprécié. Le laiton est le matériau de prédilection pour les médecins et les professionnels de la justice comme les notaires, les avocats et les huissiers.

Quant au plexiglas, il est brillant et convient très bien pour une utilisation à l’extérieur. Par contre, l’aluminium permet une gravure numérique à la fois résistante et durable dans le temps.

À qui s’adresser pour déterminer le contenu d’une plaque professionnelle ?

En application des réglementations en vigueur concernant les plaques professionnelles, ces supports ne doivent pas avoir des visées publicitaires. Ce qui implique donc la seule présence d’informations d’identifications qui sont le nom, la spécialité exercée et le numéro de téléphone.

Avant de créer la maquette d’une signalétique professionnelle et choisir les informations qui y figureront, il est donc fortement conseillé de se renseigner auprès de l’ordre de la profession à laquelle vous appartenez (ordre des avocats, ordre des médecins, etc.)

Il convient également de demander l’avis du service d’urbanisme, notamment pour la couleur et la matière de fabrication de la plaque, ainsi que l’endroit où elle sera posée. Pour une copropriété, le nombre de plaques professionnelles à utiliser est souvent limité, ainsi que son emplacement, tandis qu’un immeuble sera régi par une réglementation stricte imposée par le propriétaire et les habitants des lieux.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *